La Police Intégrée attire votre attention

Pour la deuxième fois cette année, la Police Fédérale de la Route et les zones de la Police Locale mènent une action de contrôle intégrée combinant prévention et répression dans la lutte contre la distraction au volant. Cette action nationale a démarré aujourd'hui et se poursuivra jusqu'au 20 novembre. 

L'utilisation du GSM au volant est l'une des principales causes d'accidents de la route et d'insécurité routière. Pour cette raison la Police Intégrée (Police Fédérale et Police Locale) s'intéresse de très près à ce phénomène. Des recherches montrent qu'entre 5 et 25 % des accidents de la route sont dus à une distraction au volant. Manipuler son téléphone au volant triplerait le risque d'accident de la route. Quelque 5 % des accidents mortels de la route sont causés par l'utilisation du téléphone portable au volant. Chaque année, cette forme de distraction cause environ 30 décès et 2 500 blessures.

En raison des résultats interpellants de la première édition qui s'est tenue en mai, la Police Intégrée a décidé de contrôler à nouveau les distractions, telles que l'utilisation du GSM, au volant pendant 4 jours. Les actions intégrées précédentes ont prouvé le succès du partenariat entre la Police Locale et la Police Fédérale. L'action "distraction au volant" est organisée à partir d'aujourd'hui, jeudi 17 novembre (00.01), jusqu'au dimanche 20 novembre 2022 (23.59).

Pour rappel, les conducteurs en infraction contrôlés par la police alors qu'ils utilisent leur smartphone ou tout autre appareil mobile muni d'un écran au volant recevront une amende de 174 euros (infraction de troisième degré).

Related Articles

About LT News

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore.